Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2008

Le bus de nuit

Oui ce bus de nuit etait bien confortable. On est parti vers 22h et j'avais presque reussit a m'endormir apres un splendide film featuring Viiiince Diesel dans un role tres interessant (le film etait en espagnol mais je pense avoir saisit l'essentiel) de flic tentant de venger sa femme assasinee par un gang de la drogue dont le chef se situe bien evidemment a Tijuana au Mexique.

Bref, malgre les petites lumieres partout, la nana qui faisait des droles de bruit derriere et les mouvements du bus, j'avais pu fermer mes petits yeux (et oui je ne peux dormir que dans un lit qui ne bouge pas dans une piece sombre !) quant a 4h du matin le bus s'arrete, un bon moment. Deja au depart ils avaient note tous nos noms et nos numeros de passeport sur une feuille (alors qu'on les avait deja donne en achetant le billet. Disons qu'ils n'ont pas d'imprimantes). Puis ils avaient recoltes nos passeport pour faire un 1er passage de controle et apres nous les avaient rendus.

Donc a 4h du matin, le bus s'arrete, hum tant mieux, je peux m'endormir encore un peu plus...et bah NON ! au bout de 10 minutes allez hop tout le monde dehors, tout le monde recupere sa valise et on attends en rang d'oignon dans la douce brise de la nuit montagnarde pour que des messieurs dames de la douane farfouillent dans tous nos sacs, absolument tous les sacs, de tout le monde. Mais en fait ils ne passent qu'une vague main a l'interieur des gros sacs. Autant dire que ca ne sert pas a grand chose, j'aurais pu avoir 5 kilos de cocaine dans mon sac qu'ils ne l'auraient pas vu.

Et bien sur ils ne verifient pas les passeports, la logique de la police m'echappe parfois. Ceci dit je ne suis meme pas sur que c'etait des policiers...

En fait on quittait une zone franche et ils cherchaient surtout du materiel non declare apparemment.

Allez c'etait sympa cette petite halte folklorique :-)

Commentaires

ça me rappelle le passage de la frontière Mongolie-Chine et surtout les 36 fouilles qu'on a subies dans le bus de nuit en Chine (un bus plein de Mongols, forcément, avant les JO, c'est suspect).
J'avoue que la logique de la fouille sans les passeports est assez forte!!
miss ya;-)

Écrit par : Delphine | 16/10/2008

Vive la douane

Toujours des techniques "révolutionnaires"

Écrit par : Domie | 22/10/2008

Les commentaires sont fermés.